Anna Gaylor (Anna Marie Tamora Senioutovitch) : biographie de l’actrice française

Anna Gaylor (Anna Marie Tamora Senioutovitch) biographie de l'actrice française

Anna Gaylor, de son nom complet Anna Marie Tamora Senioutovitch, est une véritable icône du théâtre. Sa carrière a débuté au milieu des années 1950 et elle a eu beaucoup de succès depuis lors. Décédée à l’âge de 89 ans, son parcours au théâtre et au cinéma revient à l’esprit de nombreux médias et auditeurs qui s’intéressent de nouveau à sa vie.

Si vous faites partie des curieux, vous êtes alors au bon endroit. Ce billet vous renseigne sur les différents aspects de la biographie de l’actrice française.

A voir aussi : Quel âge pour se marier en France ?

Anna Gaylor : enfance et carrière

Le nom de naissance de Anna Gaylor est Anna Marie Tamora Senioutovitch. Elle est née le 13 mai 1932 dans le 12e arrondissement de Paris. C’est une actrice française qui s’est très vite intéressée à sa passion : le cinéma.

Anna Gaylor a été une élève du Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Au cours de ses années d’études, elle a rencontré d’autres figures éminentes du cinéma comme Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle ou encore Jean-Paul Belmondo.

A lire en complément : Joe LoCicero : biographie de l'acteur

C’est à l’âge de 18 ans qu’elle a fait ses débuts au théâtre. Mais avant, elle a eu quelques petits rôles à la télévision et au cinéma. Elle a notamment joué dans des productions britanniques telles que Les Sept Tonnerres de Hugo Fregonese dans laquelle elle tient un premier rôle aux côtés de Stephen Boyd (1957), et Rencontre au Kenya de Ken Annakin.

Quelques années après, elle obtient un rôle dans tous les films réalisés par Alain Jessua. Ce dernier fut son époux et ils se sont mariés en 1961. De cette union, est né Frédéric Jessua, le 27 octobre 1967. Le fils d’Anna Gaylor est un acteur, photographe et producteur de cinéma.

Filmographie de l’actrice Anna Gaylor

Anna Gaylor a passé sa vie dans l’univers du cinéma et du théâtre. Elle détient un palmarès époustouflant en termes de participation aux films. Parmi les œuvres cinématographiques dans lesquels elle a joué, on peut citer :

Gaylor (Anna Marie Tamora Senioutovitch) biographie de l'actrice française

  • Mannequins de Paris d’André Hunebelle (1956)
  • Les Collégiennes d’André Hunebelle (1957)
  • Les Sept Tonnerres (Seven Thunders) de Hugo Fregonese (1957)
  • Rencontre au Kenya (Nor the Moon by Night) de Ken Annakin (1958)
  • La Chatte sort ses griffes d’Henri Decoin (1960)
  • Les Lionceaux de Jacques Bourdon (1960)
  • La Vie à l’envers d’Alain Jessua (1964)
  • La Tête du client de Jacques Poitrenaud (1965)
  • Jeu de massacre d’Alain Jessua (1967)
  • Traitement de choc d’Alain Jessua (1973)
  • Les Granges brûlées de Jean Chapot (1973)
  • Juliette et Juliette de Remo Forlani (1974)
  • La moutarde me monte au nez de Claude Zidi (1974)
  • Cousin, Cousine de Jean-Charles Tacchella (1975)
  • L’Incorrigible de Philippe de Broca (1975)
  • Armaguedon d’Alain Jessua (1977)
  • Une Américaine à Paris (American Dreamer) de Rick Rosenthal (1984)
  • L’Été prochain de Nadine Trintignant (1985)
  • Moi vouloir toi de Patrick Dewolf (1985)
  • La Gitane de Philippe de Broca (1986)
  • Le Môme d’Alain Corneau (1986)
  • En toute innocence d’Alain Jessua (1988)
  • Aujourd’hui peut-être… de Jean-Louis Bertuccelli (1991)
  • Ôtez-moi d’un doute de Carine Tardieu (2017)
  • Dans la brume de Daniel Roby (2018)
  • Si loin, si proche 2 de Aytl Jensen (2022).

La liste ci-dessus n’est pas complète. Elle a joué dans plusieurs autres films, aussi bien au cinéma qu’à la télévision.

Anna Gaylor au théâtre

Au théâtre, Anna Gaylor n’a pas non plus chômé. De 1952 à 2014, elle a réussi à fouler avec succès les planches au théâtre. On la retrouve notamment dans l’interprétation de Le Mariage forcé et L’École des maris de Molière, mise en scène par Jean Meyer en 1961.

Elle a aussi travaillé sur Chat qui peut d’Alan Rodsett. Sa dernière prestation remonte en 2014, où elle interpréta Si on recommençait d’Éric-Emmanuel Schmitt, mise en scène par Steve Suissa au Comédie des Champs-Élysées. La talentueuse actrice a foulé les planches sur plusieurs autres scènes de théâtre. On en compte plus d’une dizaine.

La mort de l’actrice Anna Gaylor

L’actrice Anna Gaylor n’est plus de ce monde depuis la journée du 20 septembre 2021. Elle est morte à l’âge de 89 ans à Saint Denis. Son décès a été publié le lendemain par son ami, le réalisateur Aytl Jensen. Les deux étaient sur un projet de long-métrage.

Les raisons de sa mort n’ont pas été publiées, et seuls ses proches directs détiennent cette information. Le monde, principalement la France a perdu une icône du cinéma. Un hommage public lui a été rendu aussi bien sur les réseaux sociaux, que dans la vie réelle.

ARTICLES LIÉS