Prix de la truffe et évolutions

La truffe est un produit luxueux encore méconnu de nombreuses personnes. Elle intrigue donc beaucoup de monde. Mais alors, que saviez-vous de ce produit ? Qu’est-ce que l’on peut en faire ? Quel est son prix et l’évolution de ce dernier ? Où en trouver ? Vous en saurez plus à la lecture de cet article.

Qu’est-ce que la truffe et où en trouver ?

La truffe est un organisme vivant, plus précisément un champignon comestible, et peut être noire ou blanche. Elles font toutes les deux partie de la famille des Tuberaceae mais c’est lorsqu’elle est noire, soit un tuber melanosporum, qu’elle est le plus souvent consommée. Si elle est si connue, c’est pour son goût si particulier.

A découvrir également : Qui est la femme de Doc gynéco ?

Une truffe pousse dans la terre, se forme seule, et l’apparence de la plupart d’entre elles est généralement noire ou marron. C’est pourquoi trouver de la truffe par soi-même est assez difficile. Les Hommes utilisent donc différents moyens pour les repérer, et font parfois appel à des animaux. Le plus connu d’entre eux reste le chien truffier, mais les cochons, et parfois même les mouches, peuvent être utilisés.

Les truffes se vendent principalement dans les commerces de grandes et petites distributions. Les champignons y sont souvent conditionnés et destinés au grand public. Cependant, des ventes de truffes de bonne qualité et à de bons prix se font dans les foires ou les marchés à truffes qui sont généralement aux alentours des points de cueillettes de ce champignon.

A lire aussi : Joe LoCicero : biographie de l'acteur

Si vous souhaitez en cueillir, sachez que ce champignon ne pousse pas n’importe où. En effet, il se trouve essentiellement en Europe, notamment en France, dans le Périgord, où (pour le moment) six espèces de truffes ont été trouvées. Néanmoins, d’autres espèces ont été également trouvées en Amérique du Nord et en Chine.

Selon l’Histoire, les êtres humains consommaient déjà des truffes 2 600 ans avant J.-C.. Cependant, à cette époque, il s’agissait déjà d’un aliment réservé aux personnes de la haute société : les pharaons et les rois avaient l’habitude d’en déguster.

Évolution des prix de la truffe

Il s’agit d’un des produits les plus luxueux au monde ; il est l’un des plus importants dans l’exportation mais aussi l’importation française. En effet, la truffe est souvent appelée “diamant noir” car elle rapporte beaucoup même lorsqu’elle est de petite taille. La taille de celle-ci varie entre 5 et 10 centimètres de diamètre, pour un poids généralement compris entre 20 et 100 grammes.

Différentes catégories de truffes existent. La demande et la qualité varient alors en fonction de ces catégories :

  • Catégorie “extra” : cette dernière est très spécifique et demande des caractéristiques assez rares. C’est pour cela qu’il s’agit de la catégorie la plus chère.
  • Catégorie 1 : ici sont classées les truffes de bonne qualité, mais qui ne le sont pas assez pour entrer dans la catégorie ci-dessus.
  • Catégorie 2 : ici se retrouvent toutes les autres truffes comestibles mais qui ne sont pas assez bonnes pour rentrer dans les catégories supérieures.

La production de la truffe diminue de jour en jour et cela peut être expliqué par les dérèglements climatiques qui changent les conditions des territoires où les truffes poussent. En effet, celles-ci ont besoin d’un climat spécifique pour pousser. Cela fait donc de ces dernières un produit de plus en plus rare.

Si la truffe a toujours été un produit relativement cher, c’est à cause de sa rareté que le prix ne fait qu’augmenter. Cependant, d’autres critères impactent le prix de la truffe comme son poids ou sa catégorie (extra, 1 ou 2).

En effet, son prix peut varier entre quelques dizaines d’euros (c’est assez rare) à des milliers d’euros. Pour les truffes noires, le prix pour de la truffe extra est de 1 500 € le kilo, celui pour la truffe de catégorie 1 est de 1 200 € le kilo tandis que, pour celle de la catégorie 2, son prix est de 800 € le kilo en moyenne. Pour les truffes blanches, le prix varie entre 5 000 et 7 000 € le kilo, tandis que la truffe d’été ne coûte qu’entre 100 et 300 €/kg.

Si en 2018, où la récolte était nettement plus faible que l’année précédente, le cours du marché de ce produit était de 620 € le kilo de truffe noire catégorie 2, il est passé à 680,5 € le kilo en 2020 pour finir à 630 € en moyenne en mars 2022. Le prix évolue globalement de quelques dizaines d’euros pour cette catégorie, mais peut évoluer de plusieurs centaines, voire milliers d’euros pour les autres catégories. Il s’agit alors d’un produit qui n’est pas accessible à tout le monde, notamment pour les personnes ayant un revenu faible voire modéré.

Le fait qu’il s’agisse d’un produit rare et cher incite les personnes à faire usage de la contrefaçon pour gagner de l’argent très facilement. Il faut alors prendre garde aux pratiques commerciales trompeuses et se renseigner sur la qualité du produit et d’où provient ce dernier avant d’en acheter.

ARTICLES LIÉS