Formations CPF : pourquoi utiliser le CPF ? Qui peut profiter de cette formation ?

Les actifs peuvent utiliser le CPF à partir du moment où ils entrent dans le milieu professionnel. En effet, le compte personnel de formation est rempli automatiquement tous les ans selon l’activité de l’actif. En ayant un compte, ce dernier peut envisager de suivre des formations CPF pour obtenir une certification reconnue. Toutefois, l’utilisation du CPF est restreinte pour certaines formations continues. Alors si vous souhaitez en savoir plus, il va falloir poursuivre votre lecture pour avoir les renseignements essentiels.

CPF : de quoi s’agit-il exactement ?

Tout d’abord, CPF est un sigle qui veut dire « Compte Personnel de Formation ». Il s’agit d’un dispositif qui fait partie du compte personnel d’activité ou CPA. Le but, c’est d’offrir la chance aux actifs de progresser dans sa carrière professionnelle en suivant des formations CPF. Ce qui signifie que chaque professionnel peut en bénéficier une fois qu’il obtienne un poste de travail. 

A lire aussi : Article 46 du Code de procédure civile : explication de l'article de loi

Tous les ans, le CPF est alimenté selon le temps de travail et le statut du professionnel. Pour calculer le montant perçu, sachez qu’un salarié et un travailleur indépendant bénéficient de 500 euros par an. Si vous faites partie des salariés qui ont un diplôme de classe 3, la somme est de 800 euros par an.  

Par contre, le code du travail prévoit des droits supplémentaires dans certains cas. Mais un professionnel a le droit d’utiliser le montant sur son CPF, si un souhait de suivre une formation continue l’intéresse. Mais sachant que vous avez sans doute besoin de plus d’explications à ce propos, on vous donne les informations essentiels ici.  

A lire en complément : Boostez votre productivité grâce à la méthode Pomodoro !

Pour quelle raison utiliser le CPF ?

Il faut préciser que le CPF est un dispositif que tous les actifs peuvent utiliser. C’est un moyen pour eux de façonner le maintien de leur employabilité. En effet, en utilisant son CPF, un travailleur peut choisir les formations CPF selon leur préférence au cours de sa carrière professionnelle. De plus, c’est un dispositif essentiel pour accroître son niveau de compétences, tout en découvrant de nouvelles connaissances. Ce qui peut être intéressant dans le cas d’une reconversion professionnelle. 

À noter que le compte personnel de formation fait partie des dispositifs qui permettent de suivre une formation gratuitement. Voilà pourquoi les actifs doivent l’utiliser régulièrement, surtout qu’au bout de 10 ans de carrière, la somme peut atteindre les 5 000 euros ou bien 8 000 euros.

Quel type de profil peut suivre des formations CPF ?

Le compte personnel de formation est ouvert à tout le monde, ce qui inclut les jeunes qui commencent tôt à travailler. Effectivement, si vous débutez votre carrière à 16 ans, cela ne peut être qu’avantageux au fils des ans. Néanmoins, voici la liste des profils qui peuvent bénéficier des formations CPF :

  • Les salariés ;
  • Les apprentis ;
  • Les travailleurs indépendants ;
  • Les travailleurs libéraux ;
  • Les demandeurs d’emploi ;
  • Les collaborateurs ;
  • Les fonctionnaires ;
  • Les contractuels.

Cela dit, il faut bien préciser que le compte personnel de formation n’est plus valable lorsque l’actif a utilisé la totalité de son solde à la retraite. Mais bien évidemment, il peut toujours continuer d’alimenter son CPF en travaillant pour des services de bénévolat. 

Comment faire pour utiliser son CPF ?

Pour valider votre CPF, il faut déjà commencer par la création de votre compte via le site officiel, en utilisant votre numéro de sécurité sociale. Ensuite, vous pouvez demander un accompagnement par un conseiller avant de trouver la formation adaptée qui se trouve dans le catalogue du site. 

Lorsque c’est fait, passez à l’inscription selon le montant de votre CPF. Par contre, n’oubliez pas de compléter vos droits avec un financement complémentaire.

ARTICLES LIÉS