Comment soigner un œil de perdrix naturellement ?

Le cor aux pieds ou œil de perdrix désigne un épaississement de la peau des pieds. Il est très gênant et douloureux sans compter qu’il impacte l’esthétique de vos pieds. Il est composé d’une partie arrondie et visible en dessous de la peau du pied et d’une pointe conique s’enfonçant au sein des couches profondes de la peau.

Si vous ignorez donc comment soigner cette anomalie sur cette partie de votre corps, vous le découvrirez dans la suite.

A lire également : Invasion de mouches noires en Espagne : comment faire face à ces morsures alarmantes ?

Quelques causes de cette anomalie

Les facteurs qui entraînent le plus souvent cette anomalie sont le port de chaussures inadaptées ou serrées qui a tendance à déformer les orteils ou les frottements répétitifs pendant la marche. Le port de talons hauts est également l’une des causes de la formation des cors aux pieds, de même que la pratique de sport régulière, du fait des mouvements répétés qu’elle implique.

Astuces naturelles et efficaces contre l’œil de perdrix

L’ail

Et si la solution était déjà à portée de votre main, dans votre cuisine ? Principalement utilisé dans le domaine culinaire pour parfumer les plats, l’ail possède de nombreuses vertus bénéfiques. Il constitue un allié de premier ordre pour soigner naturellement l’œil de perdrix.

A découvrir également : Maladies courantes du laurier rose : la liste et les remèdes pratiques

En effet, les substances contenues dans l’ail entrainent l’érosion de la couche supérieure de la peau qui sera rapidement ramollie. L’ail est aussi connu pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes. Pour jouir pleinement de ses bienfaits, il est recommandé d’en frotter directement sur le cor en vous servant d’une une gousse tranchée.

Le bicarbonate

Le bicarbonate est très plébiscité pour attendrir les cors aux pieds. C’est donc un soin de naturel pratique pour éliminer ces derniers. Dans ce cas de figure, les experts conseillent de préparer un onguent en faisant le mélange de ¼ de bicarbonate et de ¾ d’eau dans un bol. Ensuite, appliquez-le sur la partie concernée, puis rincez avec de l’eau claire.

Le citron

À l’image du vinaigre blanc, le citron est très acide. Par conséquent, il agit efficacement contre l’œil-de-perdrix. Pour la recette, coupez une rondelle de citron que vous appliquerez sur la partie touchée. Enveloppez-là ensuite d’une bande avant d’aller au lit et reprenez cette opération tous les soirs, jusqu’à ce que le cor disparaisse.

soigner un œil de perdrix naturellement

Le vinaigre blanc

Grace à ses propriétés acides, le vinaigre fait partie des solutions naturelles pour traiter l’œil-de-perdrix. En effet, il ramollit ce dernier et agit aussi comme un antifongique et un antibactérien. Pour y recourir, nous vous conseillons de mélanger une dose de vinaigre blanc pour trois doses d’eau. Et ensuite, frottez la solution obtenue sur l’œil de perdrix, recouvrez la zone à l’aide d’une bande puis laissez là reposer. Faites-le tous les soirs jusqu’à obtenir le résultat escompté.

L’huile de ricin

L’huile de ricin peut également être utilisée contre les callosités, car elle favorise le ramollissement et l’adoucissement de l’œil-de-perdrix. Pour l’utiliser, il faudra en appliquer sur la partie concernée deux fois par jour, matin et soir.

Le poireau

Le poireau est un remède aussi efficace que surprenant. Vous pouvez en effet vous en servir pour le traitement des cors aux pieds. En ce sens, vous devrez macérer une feuille dans un citron ou du vinaigre et de l’appliquer chaque soir au niveau de votre œil de perdrix.

L’argile verte

L’argile verte comporte de nombreux bienfaits et intervient aussi dans le traitement des cors aux pieds. Afin de désenflammer l’œil de perdrix, appliquez un cataplasme d’argile verte pour un soulagement instantané. Vous aurez également besoin d’un bandage pour assurer le maintien du cataplasme.

Laissez poser toute la nuit, si possible. Pour manipuler l’argile, privilégiez les ustensiles en bois et évitez ceux en métal, car ils risquent d’inhiber les vertus du produit.

Le lierre

Connus pour ses propriétés anti-inflammatoires, le lierre peut aussi aider à soigner les cors aux pieds. Et en ce qui concerne son utilisation, il suffira de laisser tremper une feuille de lierre dans du jus de citron durant trois heures. Ensuite appliquez et répétez l’opération jusqu’à ce que l’œil-de-perdrix disparaisse.

Enfin, vous pouvez essayer quelques huiles essentielles efficaces pour soigner l’œil de perdrix naturellement. On peut citer l’huile essentielle de Romarin, l’huile essentielle de térébenthine…

Prévention de l’œil de perdrix : comment éviter son apparition ?

L’œil-de-perdrix est une affection dermatologique qui peut être très douloureuse et handicapante. Pour éviter qu’elle n’apparaisse, il existe des mesures préventives simples à mettre en place.

Le premier geste pour éviter l’apparition d’un œil-de-perdrix est le choix de chaussures adaptées. Les souliers trop serrés ou ceux qui ne sont pas parfaitement ajustés au pied constituent un terrain propice à l’apparition des cors aux pieds. Il faut donc privilégier les chaussures confortables et respirantes comme les baskets légères ou encore les sandales.

L’hygiène des pieds est aussi essentielle pour prévenir la formation des cors. Il faut se nettoyer régulièrement les pieds avec du savon doux puis les sécher correctement avant de chausser ses mules ou autres chaussures fermées.

De même, il faut procéder à un gommage doux régulièrement afin d’éviter que la peau ne s’épaississe sur certaines zones comme par exemple sous le talon ou sur le dessus du gros orteil.

Le soin quotidien de vos pieds est aussi un geste indispensable pour éviter la formation d’un œil-de-perdrix. Vous pouvez ainsi appliquer régulièrement une crème hydratante sur vos pieds, en insistant notamment sur les zones rugueuses.

Pour renforcer l’action hydratante, vous pouvez faire trempette dans de l’eau chaude additionnée d’un peu de colophane ou de bicarbonate pendant quelques minutes puis sécher correctement avant d’appliquer votre crème.

Si vous avez tendance à développer des cors aux pieds malgré toutes ces précautions, il peut être judicieux d’opter pour le port de semelles spéciales qui soulagent les zones sensibles et protègent contre les frottements excessifs.

Il existe plusieurs moyens simples et efficaces pour éviter la formation d’un œil-de-perdrix. Un choix judicieux des chaussures adaptées à sa morphologie et son mode de vie suivi d’une bonne hygiène générale sont autant de solutions préventives naturelles qui peuvent aider à se protéger contre cette affection gênante au quotidien.

Consultation médicale : quand faut-il consulter un professionnel pour un œil de perdrix ?

Malgré les mesures préventives qui peuvent être mises en place, il peut arriver que l’œil-de-perdrix apparaisse et s’aggrave. Dans ce cas, il faut consulter un professionnel pour éviter toute complication.

Si vous ressentez une douleur intense ou que la zone touchée devient rouge et gonflée, il faut immédiatement consulter un médecin ou un podologue.

Il faut prêter attention aux signaux envoyés par votre corps. Si la douleur persiste malgré les soins naturels appliqués pendant plusieurs jours ou si l’état général de votre pied ne s’améliore pas, il faut contacter rapidement un professionnel.

Lors d’une consultation médicale pour œil-de-perdrix, le praticien va tout d’abord examiner attentivement la zone affectée. Il peut réaliser des tests pour déterminer si le noyau du cor est présent dans la peau et doit être retiré chirurgicalement.

En fonction des symptômes observés et du stade de développement du cor, différents traitements peuvent être proposés comme une intervention chirurgicale ou l’utilisation d’un traitement local antiseptique. Le médecin peut aussi recommander des semelles orthopédiques spécifiques pour soulager vos pieds lors de vos activités quotidiennes.

Les avantages des traitements naturels :

Bien qu’il soit important de consulter un professionnel pour toute affection cutanée, il est possible de soulager efficacement les douleurs liées à l’œil-de-perdrix en utilisant des traitements naturels.

L’avantage des solutions naturelles tient dans leur absence d’effets secondaires potentiellement nocifs pour la santé. Elles peuvent être utilisées sans crainte de développer une résistance aux antibiotiques ou autres médicaments traditionnels.

Si vous observez des signaux inquiétants liés à un œil-de-perdrix, n’hésitez pas à consulter un spécialiste qui saura prodiguer les soins nécessaires. Vous pouvez aussi opter pour des mesures préventives simples et naturelles afin d’éviter l’apparition de cette affection dermatologique gênante au quotidien.

ARTICLES LIÉS