Le rôle important de la conversion kilos-grammes

Vous souvenez-vous encore de votre tableau de conversion ? La plupart de nos proches répondront non à cette question. Pourtant pour acheter au marché et pour les recettes de cuisine, le gramme et le kilogramme reviennent constamment. Dans le secteur professionnel et à la cuisine, des conversions s’imposent. La conversion kilos-grammes est-elle vraiment toujours nécessaire ?

Pourquoi passer du gramme au kilogramme ?

Courant 1700, l’unité de mesure par excellence était le gramme. Il correspondait à la masse d’un centimètre cube d’eau ; une eau à la température de la glace fondante. Mais, on s’est très vite rendu compte des difficultés qu’elles créaient. En effet, c’est une unité de mesure très instable et surtout un peu difficile à manipuler. Pour rendre les choses plus simples, les scientifiques ont décidé d’adopter une autre unité de mesure. Leurs choix ont ainsi porté sur le kilogramme, qui est l’équivalent d’un litre d’eau à une température égale à 4 ° C. Cette nouvelle valeur semble plus stable et plus simple à utiliser. Comme vous l’aurez compris, l’utilisation du gramme n’était pas très avantageuse.

A lire en complément : Pronote Saint Joseph Lorient: accès au portail éducatif

En effet, pour les calculs on obtenait des résultats trop long et peu pratique à écrire. En supposant que le gramme était toujours utilisé comme unité principale, on dira de quelqu’un qu’il pèse 50 000 grammes au lieu de 50 kilogrammes. Aujourd’hui, la plupart des calculs mènent à un résultat à kilogramme, le kg étant l’unité de référence. Vous devriez donc généralement procéder à une conversion en kg pour obtenir des résultats aux normes. Bien que le gramme soit relégué au deuxième point, il a toujours son importance. On l’utilise plus dans des expériences de chimie, dans les recettes pour exprimer le poids des choses qui pèse beaucoup moins qu’un kilogramme tel que la plupart des insectes.

A lire en complément : Quel parc situé aux alentours de l’aéroport de Toulouse ?

Le kilogramme et les autres unités de mesure

Comme souligné plus haut, il est capital de convertir en kilogramme puisque c’est aujourd’hui l’unité de référence pour plusieurs, calcule. Il s’agit également d’une valeur importante dans le Système international d’unités. Pour l’heure le newton est très rattaché au kilogramme. On estime qu’un newton est la force indispensable pour mettre en mouvement 1 kg à 1 m/s². Or, l’unité SI de pression, le pascal est estimé en newton par mètre carré. Et ainsi de suite ! En effet, plusieurs autres mesures dépendent du kilogramme. L’unité SI d’énergie, représentée par le joule, est l’estimation de ce qui est utilisé lorsqu’une force d’un newton fait pression sur un mètre. Puis, le watt (unité SI de puissance) est en joule/seconde.

L’ampère est lié au Newton donc indirectement au kilogramme. Il est donc quasiment impossible de se passer du kilogramme ; d’où également l’importance de la conversion. Retenez simplement que la magnitude des unités utilisées en électricités dépend du kilogramme. Il s’agit entre autres : de weber, de tesla, de volt et de coulomb. C’est également le cas pour les unités de lumière, parce que la candela est liée au watt. Alors qu’elle définit le lux et le lumen. Ainsi donc, un changement du kilogramme international mettrait en péril toutes ces unités ; ce qui impactera sans doute plusieurs formules.

Une redéfinition du programme

Le kilogramme tel que connu est représenté par un alliage de platine-iridium robuste qui sert de références dans le monde entier. Mais, le prototype reste minutieusement en lieu sûr. Ce sont des copies qui sont créées et utilisées. Malgré les précautions prises, le prototype subit les épreuves du temps et on constate des différences de poids avec les copies. Les scientifiques ont donc cherché une alternative à la définition du kilogramme.

Depuis mai 2019, la définition du kilogramme a pratiquement changé. La même mesure est conservée, mais on peut se référer à d’autres éléments pour l’estimer. Dorénavant, le kg dépend de la « constante de Planck ». Notez que cette nouvelle définition avait été adoptée en novembre 2018, au cours de la 26e conférence générale des poids et mesures, par le BIPM.

À combien équivaut 1 kg en g ?

Dans tous les coins de la terre, 1 kg est l’équivalent de 1 000 g. Ce rapprochement permet de faire facilement les conversions de gramme en kilogramme et d’estimer le poids des petites choses.

ARTICLES LIÉS