Poids baguette : combien pèse une baguette ?

Avez-vous peur que votre boulanger vous ait refiler une flûte au lieu d’une baguette. Une différence de 50 grammes différencie ces deux types de pains. A une certaine époque et dans certaines régions, les appellations de ces pains étaient même interverties. Comment pouvez-vous faire la différence et combien exactement doit peser une baguette ?

Poids d’une baguette : existe-il une norme ?

Techniquement parlant, il n’existe aucun texte de loi normalisant de manière stricte les dimensions et le poids exacts des pains et des autres produits de boulangerie. Le poids des pains peut être particulièrement variable d’un boulanger à l’autre ou d’un boulanger d’une région à une autre. Par ailleurs, il arrivait que la dénomination ou l’étiquetage des pains ne soient pas les mêmes dans certaines régions de France dans le temps passé.

A lire en complément : Quel droit avec le RSA ?

Une baguette n’est plus une baguette mais un pain dans une région. Et dans une autre c’est l’inverse. Toutefois, il faut comprendre que ce n’est pour autant qu’il n’y a pas de contrôle du poids des pains. Un tel contrôle existe bel et bien et à vrai dire presque tous les pains sont concernés par ce contrôle et non seulement les baguettes. Le contrôle du poids des pains et des baguettes permet d’éviter l’abus des boulangers.

Quand un contrôle de poids des pains est effectué, le contrôleur cherche à établir une moyenne et la confronte au poids annoncé par le boulanger. Ainsi, le contrôleur peut prendre un échantillon de dix baguettes pour les peser une à une. Une fois toutes les baguettes pesées, il établit une moyenne des poids enregistrés. Cette moyenne ne doit pas avoir plus de 4 g de différence par rapport au poids annoncé par le boulanger. Ce contrôle concerne les produits dont le poids se situe entre 50 g et 1 kg.

A lire également : Qui est la femme de Doc gynéco ?

Le poids conventionnel d’une baguette en France

200 ou 250 grammes, quel doit être le poids d’une baguette ? En fait, l’absence de réglementation du poids des pains en fonction de leur dénomination peut porter à confusion. Il n’est pas précisé qu’un pain de 200 grammes est appelé baguette ou qu’un pain de 250 grammes est nommé flûte. La dernière convention plus ou moins officielle date de 1981. Cette convention avait pour but de fixer une bonne fois pour toute une règle dont l’acception fut unanime.

Ainsi, selon cette recommandation qui vient consolider les usages loyaux des boulangers, le poids d’une baguette est de 250 grammes environ. Un pain qui a un poids de 200 grammes est appelé une flûte. Ainsi, si un pain présenté comme étant une baguette doit peser aux alentours de 250 grammes et vice versa. Le poids de la baguette est fixé à 250 grammes environ parce que celui-ci est susceptible de varier sensiblement sans dépasser les 4 grammes de différence pour autant.

Plusieurs appellations du pain selon leur poids

Un pain à levain peut être déterminé par ses dimensions et sa forme. La baguette en l’occurrence est un pain doté d’une forme fine et allongée. Les boulangers fabriquent des baguettes dont la longueur se situe toujours entre 55 et 80 cm. Le poids d’une baguette peut varier en fonction de sa cuisson. Plus celle-ci est cuite, plus elle sera légère.

Bien sûr, la quantité d’ingrédients utilisés est toujours le facteur qui joue le plus sur ce poids. Quand la baguette est très fine, on l’appelle “ficelle”, le poids de ce type de baguette est de 125 grammes. Le petit pain est le type de pain le plus léger, son poids est de 55 grammes environ. Un pain complet doit peser 400 g tandis qu’un pain de campagne et un pain de 2 doit peser 1 kg.

Si le poids d’une baguette en France est plus ou moins fixé, il en est de même pour son prix. Effectivement, comme la plupart des pains sont produits artisanalement en France, leur prix varie également assez souvent. Les différences de prix peuvent se chiffrer à quelques centimes mais en moyenne, le prix de la baguette est de 0.90 euros actuellement en France.

ARTICLES LIÉS