Comment obtenir un crédit à coup sûr ?

L’obtention de crédits n’est pas toujours acceptée. Et parfois, il faut beaucoup de préparation et une bonne force de persuasion pour que votre banquier accepte de financer votre projet. Alors, comment faire en sorte que votre crédit soit toujours accepté ? Dans cet article, nous ne partageons pas avec vous des balles magiques, mais des conseils sur la façon de mettre les chances de votre côté. Pour en sortir vainqueur de ce parcours plein d’embûches, ces conseils sur la préparation de votre dossier, votre rendez-vous, mais aussi sur les organismes prêteurs à contacter vous seront d’une grande aide.

Comment puis-je obtenir un crédit accepté ?

Commencez par choisir votre bon crédit

Avant de commencer à préparer votre rapport de crédit, la première chose à faire pour qu’il soit accepté est de choisir correctement votre offre. Il existe de nombreuses solutions de prêt, chacune répondant à des profils et à des besoins spécifiques. Et avec des conditions que vous ne cochez pas toujours. Il est préférable de les connaître précisément pour que votre demande soit la plus crédible possible.

A découvrir également : Quels sont les domaines d'utilisation de l'électricité ?

Par exemple, les personnes atteintes de aucun garant ne peut se tourner vers ses proches en sachant quel est le montant maximum d’un prêt familial. Des étapes presque inexistantes (bien qu’un contrat signé avec un notaire protège les deux parties). Cependant, faites attention aux risques que cela peut entraîner pour reposer sur vos relations personnelles.

A voir aussi : Comment se passe un rachat de crédit immobilier ?

Si vous avez besoin d’une petite somme, un simple crédit à la consommation (dont le montant ne peut dépasser 25 000 euros) vous sera recommandé. Attention toutefois à vos capacités de remboursement, car les durées de ces prêts sont très courtes (moins de 3 ans). Les démarches sont également très pénibles, avec l’obligation de fournir de nombreux documents justificatifs.

Si ces étapes vous découragent, envisagez un certificat de prêt d’argent avec reconnaissance de dettes. Une procédure à la fois rapide et facile, même si vous avez toujours des documents à fournir. En revanche, les taux d’intérêt peuvent être très élevés.

Une autre solution qui pourrait vous convenir est le crédit renouvelable (si vous avez vous avez déjà emprunté de l’argent auprès de votre banque). Les sommes prêtées sont très faibles (moins de 1 000 euros à rembourser sur 30 jours), mais vous aurez besoin de très peu de preuves et d’une garantie minimale (comme le RSA par exemple).

Dans tous les cas, un comparateur de crédit vous permettra de trier et d’identifier la solution qui vous convient le mieux.

Préparez votre dossier et votre rendez-vous

Une fois que vous avez ciblé votre offre de crédit, passons à la préparation de votre dossier et à la réunion à la banque. Il s’agit d’une étape essentielle pour obtenir le crédit de toutes les prises de vue. L’objectif est de montrer le sérieux de votre projet, mais surtout votre capacité à rembourser votre prêt à temps. Pour cela, vous aurez besoin de garanties sérieuses.

La meilleure chose à faire est de présenter une prévision, ainsi que la preuve que vous disposez des revenus (ou de la capacité financière) nécessaires pour payer les mensualités de votre prêt. Si vous êtes une entreprise, votre carnet de commandes peut faire l’affaire. Une personne sera tenue de : présenter leurs fiches de paie. Le tout est de discuter de votre stabilité financière, tout en restant aussi réaliste que possible (si vous voulez être pris au sérieux).

Il en va de même pour le rendez-vous. Avant de vous rendre chez votre banquier, il est recommandé de préparer votre discours afin de rester concis et clair. Commencez par présenter votre projet et les raisons objectives qui le motivent. Ensuite, votre situation financière. Demandez par exemple à vos proches (qui ont de l’expérience sur le terrain, si possible) de vous aider. Ils peuvent vous poser des questions typiques afin de développer votre confiance et de faire part de votre sérieux à un interlocuteur tiers tel que votre conseiller.

Trouver des garants

Si vous souhaitez encourager votre banquier à accepter votre dossier, il est intéressant de trouver des garants. En effet, même si vous pouvez démontrer votre capacité à rembourser votre prêt, vous risquez de subir un coup dur qui le remet en question (maladie, perte d’emploi). Une garantie (telle qu’une garantie personnelle) contribution) rassurera votre banque. Cela sera parfois essentiel, surtout si vous envisagez d’emprunter une somme importante. Dans ce cas, il vous sera demandé que votre garantie couvre au moins 20 à 30 % de vos besoins financiers.

Il peut s’agir d’une caution personnelle ou d’une hypothèque si vous détenez pour des particuliers, ou d’une promesse comme votre fonds d’entreprise pour les entreprises. Attention toutefois à ne pas prendre de risques trop importants pour votre crédit. Si votre garantie est disproportionnée, votre dossier peut être refusé. Sachez qu’il existe des solutions pour garantir votre crédit, comme l’aide du BPI (qui peut atteindre 200 000 euros) si vous êtes entrepreneur.

Augmentez vos chances en contactant plusieurs banques

Pour qu’un crédit soit toujours accepté à coup sûr, vous devez également éviter de mettre tous vos œufs dans le même panier. Plus vous déposez votre dossier (à condition qu’il ait encore de bonnes chances d’être validé), moins vous risquez de ne pas réussir à obtenir le financement de votre projet.

Nous vous conseillons donc de présenter votre dossier à plusieurs banques . Surtout si vous avez besoin de ce montant le plus rapidement possible. Par exemple, un entrepreneur ayant besoin d’acheter une entreprise aura des délais très courts (environ 45 jours). Sachant qu’une demande peut prendre plus d’un mois, il serait extrêmement dangereux de confier son destin à une seule institution bancaire.

Si vous êtes dans le besoin ou si vous n’avez aucune expérience dans le domaine, un comparateur de crédit ou même un crédit peut vous être très utile. Le premier sera gratuit (intéressant pour les petits crédits), mais le second peut vous coûter plusieurs centaines d’euros.

Quelle organisation peut facilement accepter un crédit ?

Pour être sûr que votre crédit est toujours accepté, ou en tout cas pour vous assurer d’avoir toutes les chances de l’obtenir, il est intéressant de connaître les organisations les moins vigilantes ou les formes d’emprunt les plus faciles à obtenir. Bien sûr, plus vous aurez un profil qui répond aux attentes et aux critères d’éligibilité d’un organisme de prêt, plus vous serez assuré d’avoir une réponse positive. Mais dans tous les cas, il est impossible de vous le garantir à 100%. Voici à qui nous vous recommandons de vous adresser (même si vous êtes au chômage, banni des opérations bancaires ou gagnez un petit salaire) afin que votre crédit soit toujours accepté.

Prêt sur pion

prêteur sur gages sont un moyen facile d’obtenir du crédit, à condition que vous n’ayez besoin que d’une petite somme d’argent Les . Tout ce que vous avez à faire est de vous rendre à votre crédit municipal avec un ou plusieurs objets de valeur, que vous laisserez en garantie contre une somme d’argent. Ensuite, vous êtes libre de rembourser votre prêt, ou d’abandonner vos objets qui seront ensuite revendues aux enchères.

Sont généralement acceptés :

  • — objets en or ou en argent ;
  • — les œuvres d’art ;
  • — vêtements ou accessoires de luxe ;
  • — l’horlogerie ;
  • — des meubles d’antiquaires ;
  • — les grands crus ;
  • — objets de collection.

En revanche, les appareils électroménagers ou les objets électroniques (télévision, PC, etc.) ne seront généralement pas acceptés.

Vous devrez également apporter plusieurs pièces justificatives. En particulier :

  • — une pièce d’identité ;
  • — un justificatif de domicile ;
  • — une preuve d’achat pour votre engagement.

Vous recevrez votre crédit en espèces (s’il est inférieur à 3 000 euros). Ci-dessus, il vous sera versé par chèque bancaire ou directement sur votre compte.

CAF

Cette solution est possible si vous ne vous trouvez que dans une situation difficile. Parce que la CAF, qui n’est pas une organisation de prêt, est assez difficile à convaincre. Cependant, il reste ouvert même aux personnes qui se voient systématiquement refuser une demande de crédit (comme les interdictions bancaires).

Vous pouvez opter pour un prêt préventif (destiné à la réintégration). Vous pourrez recevoir entre 200 et 1 250 euros en cas de situation exceptionnelle (impayés, panne de voiture, etc.). Parmi les autres conditions à remplir, vous devez avoir remboursé tout autre prêt contracté avec la CAF. L’objectif est de vous aider à trouver un véhicule (d’où le financement de l’achat d’un véhicule neuf).

Alternativement, un prêt de café pour vous équiper (acheter des meubles ou des appareils électroménagers). Attention cependant, car les solutions peuvent varier d’une région à l’autre. Le plus souvent, on vous demandera de communiquer le devis de votre commerçant et de présenter un contrat de prêt. C’est alors la CAF qui réglera directement cette dernière.

Prêts communautaires et microcrédit personnel

Certaines associations proposent des solutions de microcrédit pour aider les personnes les plus vulnérables à ne pas perdre pied financièrement et socialement. Vous pouvez emprunter jusqu’à 3 000 euros pour partir du bon pied ou sortir d’une impasse.

Parmi les organismes de prêt, on trouve en particulier les Restos du Coeur. Mais aussi et surtout la Croix-Rouge, qui combat contre l’exclusion bancaire. Ces prêts personnels ont des taux très bas (moins de 4 %) afin d’éviter le surendettement. Vous pouvez emprunter entre 300 et 3 000 euros, à rembourser sur une période maximale de 3 ans. Toutefois, vous devrez soumettre un projet spécifique et ne pas faire de demande uniquement pour vos dépenses personnelles ou payer vos factures.

Emmaüs propose également le crédit familial SOS. Initié pour lutter contre l’insécurité financière, il vous accompagnera sur le long terme, jusqu’à ce que vous ayez retrouvé une stabilité financière.

Lire : Quelle organisation choisir pour obtenir un crédit sans preuve de revenu.

ADIE pour mettre en place votre entreprise

ADIE est également une solution de micro-crédit pour les entrepreneurs qui souhaitent démarrer leur entreprise. En plus de soutenir la mise en place de votre projet, elle prendra la relève des banques qui refusent certainement votre dossier faute d’expérience ou de garant.

Le financement peut atteindre 10 000 euros, mais vous pouvez également recevoir un prêt honorifique supplémentaire de 3 000 euros à taux 0. En plus d’un financement NACRE (également au taux 0) de la même valeur que votre microcrédit.

FASTT pour les travailleurs temporaires

Si vous n’avez pas de revenu fixe parce que vous êtes sur une base temporaire, FASTT peut être la solution idéale pour vous. Ce soutien, à la fois professionnel et social, fonctionne comme ADIE, et vous permettra d’emprunter de petites sommes d’argent, avec des facilités de remboursement et des taux d’intérêt très bas.

Les banques communiquent-elles entre elles pour obtenir des prêts ?

À ce jour, les banques n’ont pas le droit de communiquer entre elles. Une banque ou une organisation financière ne peut pas contacter votre banque pour obtenir des informations.

En effet, un organisme de prêt ou une banque peut vous demander vos relevés bancaires des 3 derniers mois, ainsi que votre avis fiscal ou votre contrat de travail. Cependant, elle ne peut pas appeler votre banque pour savoir combien de comptes bancaires vous avez plusieurs comptes ou d’autres crédits en cours.

Pourquoi me suis-je refusé un crédit ?

Il est très fréquent d’être nié crédit, et les raisons peuvent être diverses. Par exemple, il se peut que vous ayez trop de crédits en cours de remboursement ou que votre profil ait été considéré comme risqué par votre banque ou votre organisme de prêt.

Il est également possible que vous soyez inscrit au FICP (National Bank Payment Incidents File) et que vous ayez déjà trop de dettes à rembourser. Enfin, il est également possible que le montant demandé soit trop élevé par rapport à votre projet.

Si vous êtes dans ce cas, il existe d’autres solutions si vous avez besoin d’argent sans faire de crédit.

Vous disposez de toutes les clés pour vous assurer que votre crédit est toujours accepté et que vous puissiez emprunter sans le moindre souci.

ARTICLES LIÉS