Comment déclencher l accouchement naturellement ?

Il n’y a rien de plus naturel que de mettre un enfant au monde. Alors, pour éviter un déclenchement médical, vous pouvez pousser votre enfant vers la sortie grâce à quelques astuces naturelles. Si toutes ces astuces ne sont pas prouvées efficaces scientifiquement, beaucoup de mères témoignent tout de même de leur efficacité. C’est tout de suite !

Pratiquer la méthode italienne

Une légende dit que faire des rapports sexuels régulièrement avant la date de l’accouchement peut favoriser un accouchement naturel. Dans ce cas, si vous voulez savoir si cette légende dit vrai, parlez-en avec votre mari. Scientifiquement, cela s’explique, car le sperme contient une dose d’hormone permettant facilement d’assouplir le col de l’utérus de la femme. Ainsi, l’orgasme provoque une sécrétion d’ocytocine. En réalité, pour que cette méthode soit efficace, il faut faire l’amour au moins 3 fois par jour.

A lire également : C'est quoi l'Ap-hp ?

Faire de l’exercice

Vous attendez votre premier enfant ? Pour éviter un accouchement prématuré, il faut se reposer régulièrement. Par contre, pour provoquer une naissance naturelle, faire des exercices physiques est à privilégier. Alors, choisissez tout simplement ce qui vous met à l’aise, et ce, dans la mesure de vos possibilités. La plupart des futures mères préfèrent monter les escaliers, faire la marche et le ménage. Toutes ces activités physiques sont bonnes pour rester actives et debout. Cela permettra d’augmenter la pression sur le col de l’utérus et de faire pousser bébé vers le bas.

Rouler sur les routes de campagne

Votre petit bout de chou s’apprête à pointer le nez d’ici quelques semaines ? Pour éviter le déclenchement artificiel, rouler en voiture peut déclencher facilement les contractions. Bien sûr, tout en restant à une distance de la maternité. Alors, choisissez une route avec nids-de-poule et bosses. L’efficacité sera bien au rendez-vous.

A lire également : 5 postures de yoga pour lutter contre l’état dépressif

Manger des dattes

Les dattes sont reconnues pour ses nombreuses vertus. Riches en fer et en vitamines, elles ont des effets similaires à ceux de l’ocytocine. En mangeant des dattes durant le dernier mois de votre grossesse, le temps de travail sera plus court. Cette astuce est à proscrire pour les femmes diabétiques. Vous devez donc en consommer régulièrement pendant 6 jours.

Boire des infusions

Selon une analyse scientifique, certaines plantes sont réputées pour déclencher un accouchement naturel. La feuille de framboisier et la sauge sont les plus connues. Elles permettent de détendre l’utérus. Vous pouvez la prendre en infusions régulières. Toutefois, prenez toujours conseil auprès de votre médecin ou sage-femme pour les utiliser correctement.

Utiliser un ballon de grossesse

Le ballon de grossesse n’est pas juste un gadget, mais un accessoire indispensable. Alors, Il est conseillé de vous forcer un peu, mettez un petit budget de côté pour investir dans cet accessoire. En effet, il vous aidera à détendre vos muscles, surtout le bas du dos. Il est donc d’une grande aide pour toutes les futures mamans. Petits rebonds, mouvements circulaires, ces petits exercices favorisent davantage l’ouverture de votre bassin et la descente de votre bébé.

Stimuler les mamelons et les seins

Une étude a démontré que la stimulation des seins et des mamelons favorisait l’activité utérine et entrainait la sécrétion d’ocytocine. Les mamans qui allaitent le savent probablement. Alors, pour encourager un accouchement naturel, il faut stimuler vos mamelons. Vous pouvez utiliser le tire-lait ou vous faire aider par votre partenaire.

Faire une séance d’acupuncture

L’accouchement naturel est de plus en plus en vogue. La majorité des femmes rejettent l’univers médicalisé et recherchent une approche physiologique sans instrument ni machine. L’acupuncture a déjà fait ses preuves concernant l’accouchement naturel. Cette technique permet de préparer le col à la naissance. Elle facilite l’accouchement, car elle assouplit facilement le col de l’utérus. Elle est donc très recommandée pour les primipares.

Essayer l’homéopathie

Vous attendez la naissance de votre petit être et vous souhaitez une naissance naturelle ? L’homéopathie est plébiscitée dans le registre de l’accouchement naturel. Un traitement dans le dernier mois permettra de bien stimuler le travail. N’hésitez surtout pas à consulter un spécialiste dans le domaine pour disposer des meilleurs effets.

ARTICLES LIÉS