Comment attirer de nouveaux employés ?

Selon un sondage* réalisé par Robert Half, 69 % des employés qui quittent leur entreprise le font parce qu’ils ne sont pas satisfaits de leur rémunération. 12 % des employés qui démissionnent le font pour trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, 7 % recherchent une meilleure culture d’entreprise et finalement 6 % veulent pour évoluer vers de nouvelles perspectives. Quelques chiffres représentatifs du travail à faire pour fidéliser les employés. Dans cet article, nous vous donnons 5 leviers pour gérer la fidélisation des candidats et pour avoir des employés engagés .

*En savoir plus >>

A lire en complément : Comment obtenir des backlinks de qualité ?

1. Offrez un certain niveau de qualité de vie au travail à vos employés

Pour se projeter à long terme dans une entreprise, un salarié doit pouvoir associer sa vie professionnelle à sa vie personnelle. Sinon, il est difficile pour l’employé de projeter lui-même dans son travail sur plusieurs mois, voire plusieurs années.

En particulier, veillez à être particulièrement vigilant lors d’un processus de recrutement, à distance entre le lieu de résidence et le lieu de travail. Une personne qui prend plus d’une heure peut ne pas être en mesure de supporter cette situation très longtemps… Attention, le recrutement — ou non — basé uniquement sur le lieu de résidence est considéré comme une discrimination interdite par la législation (articles L1132-1 à L1132-4).

A découvrir également : Qu'est-ce qu'un photographe corporate ?

Pour soutenir les employés en place dans l’entreprise, vous pouvez promouvoir le télétravail Découvrez les critères de discrimination .

Les avantages sont nombreux : gain de temps, réduction des coûts, meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

De plus, une étude récente menée par Anact-Aract nous apprend que 88 % des employés expriment le souhait de continuer à travailler à distance après la crise sanitaire.

* Une journée de télétravail par semaine peut suffiront à générer ce sentiment d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Cependant, veillez à encadrer cette pratique avec la mise en œuvre d’un accord et à prévoir le versement d’une indemnité au salarié (exonération des cotisations et des cotisations sociales jusqu’à concurrence de 10€ par mois). Il faudra être vigilant, notamment lors des entretiens professionnels, du droit à la déconnexion et des questions liées à l’isolement.

Du point de vue des ressources humaines, le défi pour l’entreprise est de fidéliser les talents. Comme mentionné précédemment, la principale cause de départ est liée à la politique de rémunération. La mise en place de bonus joue sur l’implication et la motivation des employés. En savoir plus sur le travail à domicile Vous pouvez également leur donner une évaluation sociale individuelle (BSI). Ce document qui reprend tous les éléments liés à la rémunération sur une année, en fait possible de fournir une vision claire de sa composition et de participer à un processus de transparence en matière de salaire.

* Lien vers l’étude >

Du point de vue de la santé au travail, l’atmosphère entre les employés de l’entreprise est fondamentale pour fidéliser. Quoi de plus démotivant que d’aller travailler quand on sait que l’atmosphère est lourde ? Il est important qu’il y ait un esprit d’équipe pour que les employés de votre entreprise puissent profiter des temps de pause afin qu’ils puissent retrouver leurs collègues et se clarifier l’esprit. Cela favorise un bon climat social et une bonne cohésion entre les employés internes .

En cas de conflit ou de désaccord, votre rôle en tant que responsable est de rétablir le dialogue social afin d’apaiser les tensions. Vous pouvez également organiser le team building des actions visant à renforcer le sentiment d’appartenance de vos équipes. N’hésitez pas à prendre en compte les idées des collaborateurs pour qu’ils soient acteurs de la vie de l’entreprise.

2. Traitez le parcours d’intégration de vos nouveaux employés

Recruter de nouveaux employés est une chose, mais il faut maintenant assurer leur fidélité. L’entreprise doit encourager les employés déjà en poste à participer au processus d’intégration afin de favoriser leur développement. Voici quelques-uns de nos conseils pour fidéliser  :

  • Préparez-vous méticuleusement à l’arrivée du nouvel employé en informant tous les employés (e-mail, intranet, réunion d’équipe) et en mettant à disposition les documents et matériaux nécessaires dès le premier jour.
  • Nommer un collaborateur interne expérimenté qui jouera un rôle de parrainage en accompagnant régulièrement la nouvelle recrue.
  • Mener des entretiens d’examen formels au début de la période d’essai, à mi-parcours et à la fin, afin d’identifier les points d’alerte dès que possible et d’établir le plan d’action approprié.

3. Valoriser les compétences de vos employés

Comme nous l’avons souvent recommandé dans nos articles, la reconnaissance est essentielle au bien-être au travail de vos employés au sein de votre structure. Le travail des employés doit être évalué à sa juste valeur par leur gestionnaire. Cela permet de mettre en valeur les talents de votre entreprise et d’impliquer les collaborateurs .

N’hésitez pas à féliciter chaque collaborateur après un travail bien fait pour les motiver et les impliquer. En effet, encourager les employés pendant les périodes difficiles de travail, conduira à un meilleur engagement de vos employés. L’épanouissement des employés permettra une meilleure performance de l’entreprise .

4. Mettre l’accent sur la gestion intergénérationnelle

La gestion intergénérationnelle est un véritable gage de développement des compétences. Un senior alimente les échanges grâce à son expérience professionnelle. Les jeunes employés, quant à eux, introduisent de nouvelles façons de travailler avec les nouvelles technologies. Ce type de gestion apporte richesse et diversité au sein de votre entreprise. Cela permet une meilleure gestion prédictive des emplois et des compétences (GPEC) ainsi qu’une bonne gestion des carrières .

5. Développez votre marque employeur

Face à une véritable guerre des talents, il faut redoubler d’inventivité afin d’attirer le meilleur potentiel. De plus, de nombreux employés souhaitent également être en phase avec les valeurs de l’entreprise. Pour ce faire, vous devez développer votre marque employeur à travers votre culture d’entreprise. L’image de marque est ce qui vous définit et pourquoi votre entreprise sera attrayante. Il vous permettra d’attirer des talents qui répondront aux besoins de l’entreprise . Parlez de votre histoire et de ce qui vous intéresse. Demandez-vous également ce qui vous différencie de vos concurrents.

Les employés qui partagent les valeurs de l’entreprise sont des employés engagés. Cela augmente vos chances de les garder à vos côtés le plus longtemps possible.

En savoir plus sur la marque employeur Il est impératif de mettre en place une véritable stratégie pour empêcher les employés de partir. N’oublions pas que la loyauté représente de nombreux problèmes, notamment financiers.

Faites appel au groupe Agilytae pour vous accompagner dans votre recrutement, la fidélité de vos employés et la gestion de leurs compétences.

Découvrez HR Consulting Clara BoulletHR & Responsable du développement du réseau

https://fr.freepik.com/photos/affaires > Entreprise photo créée par 8photo—www.freepik.com

ARTICLES LIÉS